Les entreprises de Saclay

Paris-Saclay est un pôle scientifique et technologique (cluster) en cours d’aménagement à vingt kilomètres au sud de Paris, sur une zone couvrant 49
saclay chambre d'hotecommunes des départements de l’Essonne et des Yvelines.

Le Chateau de La Vierge situé à Bures sur yvette est au coeur de ce nouveau Centre économique, à 5km de Saclay, de polytechnique, de SupElec, du CEA ou des laboratoires du CNRS, 15 km de vélizy-Villacoublay et Versailles

Ce projet, lancé en 2006, doit durer quinze à vingt ans et regroupera à terme entre 20 et 25% de la recherche scientifique française. Le projet Paris-Saclay vise à regrouper organismes de recherche, grandes écoles, universités et entreprises privées afin de créer un pôle d’excellence scientifique et technique de dimension internationale, comparable à la Silicon Valley ou à la région de Cambridge.

Les premières implantations d’organismes de recherche datent de l’après-guerre. Le territoire s’est par la suite développé à plusieurs reprises pendant les années 1970 et 2000, qui ont vu l’installation de grandes écoles et de centres de recherche et développement de grandes entreprises. Plusieurs projets ont été lancés pour poursuivre le développement du site : la construction de trois ZAC autour de l’École polytechnique, de Supélec et à Versailles-Satory ; la construction de la ligne 18 du métro de Paris ; et la constitution de l’Université Paris-Saclay. Plusieurs grandes écoles, dont l’École centrale, AgroParisTech, l’ENS Cachan et Télécom ParisTech, doivent compléter le campus en déménageant sur le plateau de Saclay à l’horizon 2018.
Le projet Paris-Saclay représente plus de 1 300 000 m2 de locaux d’enseignement, de bureaux, de logements à construire d’ici 2020 sur un territoire de 7 700 hectares. L’établissement public Paris-Saclay a été créé en 2010 pour superviser les opérations d’aménagement et œuvrer au développement économique du cluster. Ayant pour cœur le plateau de Saclay et ses nombreuses infrastructures de recherche fondamentale et de formation, Paris-Saclay englobe également les communes de la vallée de l’Yvette, ainsi que le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines, Massy, Vélizy-Villacoublay et Versailles.

Quartier de l’École polytechnique (Palaiseau)

saclay hotelSituée entre la vallée de l’Yvette et le plateau de Saclay, la zone d’aménagement de 232 hectares se trouve sur les communes de Palaiseau et Saclay. La partie est du quartier correspond au site d’implantation de l’École polytechnique et de l’ENSTA ParisTech, arrivée en 2012. Le centre Digiteo Alan Turing – occupé par INRIA et l’ENSTA – s’y est également implanté. La partie ouest du quartier a connu une urbanisation progressive, avec l’arrivée de l’Institut d’optique Graduate School (IOGS), du centre R&D de Thales puis de Danone et la réalisation d’une opération regroupant le centre d’intégration Nano-Innov et l’entreprise Horiba.
Après achèvement des travaux, le quartier de l’École polytechnique comportera :
196 000 m2 de locaux destinés à l’enseignement supérieur et à la recherche
360 000 m2 de locaux destinés aux entreprises
78 000 m2 de logements étudiants
200 000 m2 de logements familiaux
36 000 m2 de services, commerces et équipements.

Ce programme d’aménagement vise notamment à permettre l’implantation de divers organismes. EDF devrait prendre possession de son centre de recherche et développement ainsi que de son campus en 2015. Trois grandes écoles d’ingénieurs doivent également s’implanter dans le quartier : l’ENSAE ParisTech en 2016, l’Institut Mines-Télécom en 2017 et AgroParisTech, qui fusionnera avec des unités de l’INRA en 2019. Le projet prévoit aussi l’accueil de deux structures de soutien à l’innovation entrepreneuriale : l’Institut de recherche technologique SystemX, inauguré en février 2013, et un incubateur, pépinière et hôtel d’entreprise (IPHE). Les futurs Centre de nanoscience et nanotechnologie (Université Paris-Sud / CNRS) et l’Institut Photovoltaïque d’Île-de-France (IPVF) devraient quant à eux s’installer à proximité d’Horiba et de Nano-Innov.

Quartier du Moulon (Gif-sur-Yvette, Orsay)

saclay chambreLa zone d’aménagement concerté du Moulon est située dans les communes de Gif-sur-Yvette, Orsay et Saint-Aubin, sur une surface totale de 337 hectares. Bordée à l’ouest par le bourg de Saint-Aubin et au sud par les coteaux boisés de la vallée de l’Yvette, qui la relient au campus de l’université Paris-Sud, au RER B et au centre-ville de Gif-sur-Yvette et d’Orsay, elle s’ouvre au nord sur les espaces agricoles du plateau de Saclay. Desservi par la RN118, principale voie d’accès routier, le site est accessible par les routes départementales 128 et 306.
L’urbanisation progressive du site a constitué plusieurs ensembles. Dans le quartier du Moulon proprement dit sont implantés de nombreux établissements d’enseignement supérieur et de recherche : Supélec, le Pôle commun de recherche en informatique, Digiteo, l’IUT d’Orsay, le Laboratoire de génie électrique de Paris, Polytech Paris-Sud, l’UMR de génétique végétale du Moulon, ainsi que 1800 logements étudiants. Le quartier de l’Orme des Merisiers rassemble le centre CEA de Saclay, le Synchrotron Soleil et deux parcs d’activités. Le quartier du Belvédère, regroupant des activités de recherche de l’université Paris-Sud, un restaurant universitaire et le bâtiment 503, qui abrite la filière Innovation-Entrepreneurs et le Photonic FabLab de l’Institut d’optique Graduate School. Enfin, le site comprend un dernier ensemble avec la zone d’activité du Parc-Club Orsay Université, à proximité duquel sont localisés un centre de sports (foot à 5, et tennis) et des logements familiaux.
Après achèvement des travaux, le quartier de Moulon accueillera :
350 000 m2 d’enseignement supérieur et recherche
200 000 m2 de développement économique
90 000 m2 de logements étudiants
180 000 m2 de logements familiaux
50 000 m2 de services, commerces et équipements.

Paris Saclay bures sur yvette
Le quartier de Moulon sera notamment le lieu d’implantation de l’École Centrale Paris, qui devrait prendre possession en 2016 d’un complexe de deux bâtiments, respectivement de 36 000 m2 et 34 000 m2. Ce projet, nommé Lab City, est conçu par Rem Koolhaas, lauréat du Prix Pritzker en 2000. Il comportera un vaste hall qui accueillera laboratoires, bureaux des chercheurs et salles de cours. Ce déménagement scellera le rapprochement stratégique engagé avec Supélec par la création de l’alliance Centrale-Supélec. L’École normale supérieure de Cachan s’installera quant à elle dans un ensemble immobilier de 64 000 m2 conçu par l’architecte italien Renzo Piano, lauréat du Prix Pritzker en 1998. Quatre bâtiments seront construits au sein d’un parc de plus d’un hectare. Les travaux doivent débuter à l’automne 2015 et s’achever en 2017, pour une première rentrée en septembre 2018. Enfin, le quartier accueillera des pôles de recherche et d’enseignement de l’Université Paris-Sud en biologie, chimie, pharmacie et santé, ainsi que l’Institut pour le climat et l’environnement (ICE).

2017-11-23T12:07:13+02:00zone activité|